Les produits

structurés ?

Notions sur l’investissement sur les produits structurés :


Autre solution moins connue du grand public se présente comme une alternative intéressante pour les personnes qui veulent doper leur contrat d’assurance-vie. Elle consiste à avoir recours à des produits structurés. Le nom peut paraître barbare au premier abord. Certes. Mais quand on prend le temps de s'y pencher d'un peu plus près, le fonctionnement est assez simple.

 

 


Un produit structuré, c’est une formule qui offre un espoir de gain en contrepartie d’un risque,

lesquels sont définis contractuellement de manière très transparente. Cette espérance de gain

va être liée à la performance d’un sous-jacent qui peut être un indice boursier ou une action en

direct par exemple. Ce qu’il y a de rassurant dans un produit structuré, c’est qu’il y a « un filet de

sécurité », autrement dit une protection partielle de votre capital pouvant aller jusqu’à 50% à

l’échéance. Les produits structurés sont construits sur mesure afin d'offrir aux investisseurs une

alternative ainsi qu'une diversification aux placements financiers traditionnels disponibles sur le

marché (actions, obligations, fonds en euros, placements monétaires…).


En cours de vie, un produit structuré est généralement coté chaque jour et fluctue selon plusieurs

paramètres : le temps restant à courir, les taux d'intérêt, la volatilité et la performance du sous-jacent.

Les produits structurés répondent à toutes les sensibilités, selon un couple rendement / risque présenté sur le schéma ci-dessous :
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les produits structurés permettent à leur souscripteur une optimisation du couple rendement / risque en profitant du potentiel de hausse des actions sans être pleinement exposé au risque de baisse de ces mêmes actions. Ils offrent une réponse précise à un objectif de placement (choix du rendement, du sous-jacent, de la maturité) en adéquation avec votre profil de risque (garantie totale ou niveaux de protection). Autre avantage d'un produit structuré, les conditions sont définies et connues à la souscription. L'horizon de placement maximum défini à l'avance avec bien souvent des possibilités de dénouement anticipé. Par exemple : 8 ou 10 ans.
 

L’objectif de rendement dépend de plusieurs critères :

  • le choix de l’indice de référence sur lequel repose la performance,

  • le mécanisme de déclenchement de l’attribution du rendement (exemple est supérieur à la valeur de référence initiale),

  • les conditions de protection du capital à l’échéance,

  • Les performances anticipées du sous-jacent.

 

Le risque :

  • un risque de perte en capital est toujours possible, si l'action ou l’indice enregistre à l'échéance une performance inférieure à la barrière de sécurité définie à l'avance (« le filet de sécurité » qui peut être de - 40 % ou -50 % par rapport au niveau initial),

  •  un risque de perte du rendement si les conditions de récupération des coupons ne sont pas remplies,

  • Un risque de défaillance de l’émetteur du produit structuré, la banque émettrice en l’occurrence.

 

Le produit structuré est ainsi un bon compromis pour se familiariser avec la bourse tout en dormant mieux la nuit ! Ils offrent des perspectives de performances attractives, notamment par rapport au marché obligataire. Idéal donc pour commencer en douceur avec souvent un ticket minimum faible, un objectif de gain annuel compris entre 5% et 10% et la possibilité de bénéficier de la fiscalité attractive et souple de l’assurance vie si vous y logez votre produit. Ce qui, au vu de la conjoncture actuelle, apparaît comme un excellent couple rendement / risque.

Pour une part de votre patrimoine, ce type de produit peut donc constituer un complément pertinent aux supports en euros, avec comme objectif de dynamiser l'épargne de long terme, sans assumer pleinement le risque d'un investissement pur en action.

 

La durée de placement :

Le placement n’a pas de durée définie en cours de vie. Elle dépend des conditions de sortie prévues dans le contrat, elle est d’au minimum un an et une sortie anticipée. Seule la fin du contrat est connue et au maximum de 10 ans.

 

La sortie anticipée :

  • pas avant la fin de la première à la date anniversaire.

  • possibilité de sortie journalière, mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle.

  • peut-être déclenchée par le conseiller ou le client.

 

Attention en cas de sortie volontaire, la sortie se déclenchera au montant de la valorisation actuelle du produit structuré.

 

Plusieurs cas :

  • Valorisation inférieure à la valeur contractuelle de sortie anticipée, perte en capital et perte en coupon si non distribué.

  • Valorisation supérieure à la valeur contractuelle de sortie anticipée, pas de perte en capital mais possibilité de perte en coupon si non distribué.

  • Valorisation supérieure à la valeur contractuelle de sortie anticipée, pas perte en capital et pas perte en coupon (effet mémoire).

 

Il peut donc s’avérer intéressant de déclencher une sortie anticipée

si la valeur du sous-jacent est supérieur à la valeur du(es) coupon(s)

à distribuer.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations !

© 2016 par la SARL Pôl'invest au capital de 1000 euros RCS AIX 501794341 Siren 50179434100088. Détenteur de la carte de transactions immobilières n° CPI 1310 2018 000 026 528 CCI Marseille Provence sans garantie financière absence de maniements de fonds pour compte de tiers. Membre de l'Anacofi. Courtier en produits d'assurances inscrit à l'ORIAS n° 11063289. Médiateurs et réclamations rendez-vous sur la page contact.